Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 17 août 2007

Les avantages fiscaux du mariage par rapport aux concubinage sont-ils réels ?

9836ba50f8ed3eb523777d4a58d14430.jpgContrairement à une idée largement répandue, le mariage ne conduit pas toujours à des économies d'impôt.

Selon une étude de l'Insee (Institut national de la statistique et des études économiques), publiée hieri, 23% des couples mariés auraient plutôt intérêt à vivre en concubinage, puisqu'ils subissent une perte d'impôt qui s'élève en moyenne à 240 euros. En effet, le quotient conjugal, bénéficiant aux couples mariés et permettant de réduire leurs impôts, joue pleinement son rôle, uniquement lorsque les revenus des époux diffèrent de façon importante.

Si la majorité des couples a intérêt à se passer la bague au doigt, le mariage leur permettant de « gagner » 450 euros en moyenne sur l'année, ils sont tout de même 23 % à se voir recommander l'union libre et l'imposition individuelle.

« Ce sont les couples où la personne de référence est employé, ouvrier ou occupe une profession intermédiaire, qui gagnent le plus souvent à vivre en union libre », révèle l'Institut national de la statistique et des études économiques. Cette proportion augmente encore si le couple est parent : 30 % des couples avec un ou deux enfants voient ainsi leur intérêt pencher du côté du concubinage, grâce à la comptabilisation de personnes à charge.

En revanche, à plus de trois enfants, le mariage devient de loin la solution la plus intéressante.

Le mariage est également recommandé pour les couples à hauts revenus : quelque 20 % des foyers les plus riches épargnent ainsi 1 300 euros en moyenne par an grâce à l'imposition commune.

"Pour les concubins actuels, les gains au mariage sont faibles", conclut finalement l'Insee. En effet, le concubinage est particulièrement fréquent "chez les personnes les plus modestes"alors que ce sont les couples à revenus élevés qui gagnent le plus à être mariés. Ainsi, "pour obtenir un gain financier de l'ordre de 8%, il faut être un couple mono-actif et gagner entre 3 500 et 9 000 euros par mois", selon l'Insee.

Les fichiers PDF complets :

 

Réagir sur le forum mariage sur l'article mariage et concubinage, les avantages fiscaux

14:09 Écrit par Arnaud, Le blog mariage dans Statistique mariage | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mariage, concubinage, insee, statistique, fiscal | | |  Facebook