Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 15 janvier 2007

Ségolène Royal pour le mariage et l'adoption homosexuels

medium_segolene-royal-mariage-gay-pour.jpgLes associations gays sont rassurées : Ségolène Royal répond à tous leurs souhaits. Depuis le mois de juin, elles savaient que Ségolène Royal était favorable à l'ouverture du mariage et de l'adoption aux couples de même sexe.

Dans un courrier du 11 décembre, rendu public cette semaine, adressé à Alain Piriou, porte-parole de l'Inter-LGBT (Interassociative lesbienne, gaie, bi et trans), qui l'avait sollicité, la candidate lève les dernières ambiguïtés. Elle s'engage à procéder à ces réformes « par la voie d'un projet de loi et de la conduire avec détermination pour convaincre une majorité de Français de son bien-fondé ». L'inter-LGBT y voit une marque de volonté politique. Jusqu'à présent, Royal voulait s'en remettre à une « initiative parlementaire ». Sur d'autres revendications, Ségolène Royal complète ce qui avait été retenu pour le projet du Parti socialiste : la possibilité de recourir à la procréation médicalement assistée pour les « couples de femmes ». Pour cela, une « réévaluation de la loi sur la bioéthique » est nécessaire. Pour les transsexuels, elle pense « conformément aux engagements pris au nom du PS par son premier secrétaire » que « les conditions de changement d'état civil doivent être améliorées ».

Elle avait déjà exprimé ces positions en novembre à l'association Homosexualité et Socialisme, qui avait interpellé tous les candidats à la candidature au sein du PS. Sur un seul point soulevé par l'inter-LGBT, Ségolène Royal maintient encore le flou : le calendrier de ces réformes si elle est élue.

Allant au-delà du projet du PS, la candidate se prononce même dans ce courrier pour une "réévaluation de la loi de bioéthique (...) au regard de la demande d'accès des couples de femmes à l'assistance médicale à la procréation". La procréation médicalement assistée est ouverte aux seuls couples hétérosexuels en France. Le projet du PS est muet sur ce sujet. "Elle devance le PS sur cette question, c'est presque une surprise", s'est réjoui Alain Piriou.

La députée des Deux-Sèvres estime par ailleurs que "les conditions de changement d'état civil pour les personnes transsexuelles doivent être améliorées" pour "faire coïncider assez rapidement identité de genre et identité légale". Enfin, elle s'engage si elle est élue à ce que "la France défend(e) sur la scène internationale les droits fondamentaux des personnes persécutées en raison de leur orientation sexuelle ou de leur identité de genre".

Mais le mystère reste entier sur la date à laquelle l'égérie des socialistes soumettrait cette réforme au Parlement. Interrogée par l'Inter-LGBT, elle a éludé la question.

Le 11 novembre, l'actuel directeur de cabinet de Ségolène Royal, Christophe Chantepy, avait cependant évoqué la première session ordinaire du Parlement (qui se tiendra théoriquement d'octobre 2007 à juin 2008) lors d'une réunion organisée par "Homosexualités et Socialisme", association proche du PS, a précisé à l'AP son président Alexandre Carelle.

Sources: LGBT, lefigaro, nouvelobs

 

15:59 Écrit par Arnaud, Le blog mariage dans Mariage homosexuel | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : mariage, gay et lesbienne, royal, segolene, amour | | |  Facebook

mardi, 20 juin 2006

Sondage: 61% des Français favorables au mariage des couples homosexuels

medium_femme-mariage-homo-france-favorable.jpgPARIS (AP) -- La perception des droits des homosexuels progresse dans l'opinion. Six Français sur dix (61%) se disent favorables au droit pour les couples homosexuels de se marier civilement. Si la société reste majoritairement hostile à l'adoption (55%), l'écart se réduit entre les "pour" et les "contre", selon un sondage Ipsos publié mercredi dans le magazine "Têtu".

C'est sur la question du mariage que les Français se montrent le plus ouverts: 61% se déclarent favorables au mariage civil des couples homosexuels, un chiffre en hausse de quatre points par rapport à mai 2004 et de 13 points par rapport à septembre 2000.

Un gros tiers (37%) des personnes interrogées restent hostiles au mariage homosexuel, un chiffre en léger repli d'un point par rapport à mai 2004.

S'agissant du droit pour les couples homosexuels d'adopter des enfants, 55% des Français s'y disent opposés, contre 44% qui s'y déclarent favorables. Mais, en deux ans, l'écart entre les "pour" et les "contre" s'est réduit de cinq points, en passant de 16 points (56% contre, 40% pour) en mai 2004 à 11 points aujourd'hui.

Sur le plan politique, les Français attribuent globalement aux personnalités de gauche un discours favorable aux droits des homosexuels et aux personnalités de droite un discours hostile: 51% pensent que la gauche est plus favorable au mariage et à l'adoption, et seuls 2% que la droite est plus favorable à ces deux droits (41% pensent qu'il n'y a pas de différences entre la droite et la gauche sur ces questions et 6% ne se prononcent pas).

Ainsi, sur une liste de 12 candidats potentiels à l'élection présidentielle de 2007, les socialistes Jack Lang (78%) et Ségolène Royal (66%) arrivent en tête des personnalités les plus favorables à une plus grande égalité des droits entre homosexuels et hétérosexuels dans la société.

Inversement, le président de l'UMP, Nicolas Sarkozy, est perçu par 56% des personnes interrogées comme plutôt hostile à une plus grande égalité des droits.

Logiquement, les Français pensent que Ségolène Royal est beaucoup plus susceptible que Nicolas Sarkozy d'instaurer la légalisation du mariage homosexuel (65% pour la députée des Deux-Sèvres, contre 10% pour le ministre de l'Intérieur) et celle de l'adoption pour les couples homosexuels (63%, contre 10%).

- sondage réalisé par téléphone auprès de 1.016 personnes, constituant un échantillon national représentatif de la population française âgée de 15 ans et plus, selon la méthode des quotas. AP

23:33 Écrit par Arnaud, Le blog mariage dans Actualité mariage | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : amour, mariage, gay et lesbienne, homo, sondage, politique | | |  Facebook