Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 07 février 2007

Les cadeaux de Saint-Valentin

medium_saint-valentin-idee-cadeau-lingerie.jpg

A l'occasion de la Saint-Valentin, 74% des hommes organisent un dîner, soit à l'extérieur soit en se mettant derrière les fourneaux, alors que 71% des femmes attendent que leur partenaire prenne l'initiative d'organiser la soirée. Les messieurs se trompent également moins dans le choix du cadeau que les dames, a révélé une étude réalisée à la demande de la Fedis, la Fédération belge des entreprises de distribution...

Lire la suite

11:30 Écrit par Arnaud, Le blog mariage dans Idées Cadeaux | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : cadeau, fêtes, saint-valentin, lingerie | | |  Facebook

vendredi, 29 décembre 2006

Réussir son maquillage de fêtes (seconde partie)

medium_maquillages-fetes.jpgLa suite des idées pour réussir votre maquillage de fêtes.

6. En cette période de l'année, les formules pailletées et irisées donnent le ton au maquillage. Il faut cependant les utiliser avec parcimonie. On en met ici et là sur les yeux, les pommettes, le front, les épaules, le décolleté en effleurant simplement l'épiderme pour le lustrer délicatement. Sinon, on risque de briller de partout et de devoir retoucher plus d'une fois son maquillage.

7. Pour des sourcils disciplinés, on applique un gel fixateur transparent. 
 
8. Pour empêcher la couleur sur les lèvres de filer sur les verres de champagne ou les joues des invités, souligner le contour de la bouche avec un crayon, puis couvrir toute la surface des lèvres avec le même crayon. En finale, on ajoute un rouge à lèvres ou un gloss transparent. L'effet du rouge ou du gloss s'envolera probablement avec les premiers baisers des Fêtes, mais la couleur de fond résistera.

9. Attention de trop en faire! Plus on superpose les produits de maquillage, plus on risque de voir son maquillage couler ou tourner. On vise donc la transparence.

10. Pour que le maquillage puisse soutenir cette longue nuit de Noël, on conclut avec une fine brumisation à bonne distance d'eau thermale. On laisse sécher sans tamponner. L'effet poudré s'estompera, le teint sera lumineux et le maquillage tiendra sans broncher jusqu'au petit matin.
Source : Mocasofa

Très bonne fêtes à toutes et tous !

Arnaud

www.notremariage.net 

14:19 Écrit par Arnaud, Le blog mariage dans Beauté mariage | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : maquillage, beauté, fêtes | | |  Facebook

mercredi, 27 décembre 2006

Beauté, trucs pour réussir votre maquillage de réveillon

medium_maquillage-fetes-maquilleur-mariage.gifComment conserver le maquillage qu'on met un temps fou à peaufiner pour la nuit du réveillon? En adoptant ces 10 trucs infaillibles.

1. Prise dans le tourbillon de la fête, on n'aura vraiment pas beaucoup de minutes à consacrer aux retouches. On utilise donc des produits longue tenue - mascara, rouge à lèvres, ombres à paupières, fond de teint - qui ne tourneront pas après le coup de minuit. Ils sont en effet conçus pour se maintenir de longues heures sans tacher, s'écailler, s'agglutiner. 
 
2. Une peau parfaitement exfoliée est lisse, éclatante et facile à maquiller. En prime, les produits de maquillage tiennent mieux. Pour réveiller le teint, on effectue donc un bon gommage la veille du réveillon - en douceur toutefois, afin de ne pas se retrouver avec le visage couleur tomate. Pour défroisser les traits et améliorer la tenue du maquillage, on applique sur la peau fraîchement nettoyée le contenu d'une ampoule ou un sérum coup d'éclat juste avant de se maquiller.

3. Le maquillage «s'accroche» sur une peau sèche et file sur une peau grasse. Alors, on prend soin de bien hydrater son épiderme les jours précédent le jour J, et d'étaler une légère base hydratante avant l'application des fards. Ceux-ci s'étendront mieux et tiendront plus longtemps. Attendre toutefois qu'ils aient bien pénétré la peau avant poursuivre le maquillage. On a la peau grasse? On remplace la base hydratante par un gel matifiant pour éviter que la peau ne reluise au cours de la nuit.

4. On choisit un fond de teint diaphane - dans la même teinte que sa carnation - qui nécessite un minimum de retouches. Secret longue tenue : appliquer une première couche, presser un papier-mouchoir contre le visage pour retirer le surplus, puis appliquer une deuxième couche - on joue la transparence en l'étirant au maximum. On termine en effleurant la peau avec un pinceau gorgé de poudre libre. À retenir : il n'est pas essentiel de recouvrir complètement le visage et le cou de fond de teint. Plusieurs maquilleurs suggèrent plutôt de le poser par petites touches, avec une éponge humide ou le bout des doigts, aux endroits stratégiques (front, menton, pommettes, ailes du nez) pour simplement donner un grand coup d'éclat à la peau.

5. Afin de prévenir la migration des ombres à paupières, on étale sans faute une base matifiante pour paupières et on remplace les formules trop crémeuses par des fards-poudres.

... A suivre demain

15:40 Écrit par Arnaud, Le blog mariage dans Beauté mariage | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : beauté, fêtes, mariage | | |  Facebook

Préparer le réveillon 2007, réussir l'accord mets et vins

Accord Mets et vins, comment accorder un plat et son vinCette semaine à l'approche du réveillon de nouvel an, nous découvrirons quelques idées afin d'agrémenter votre repas et réussir ce passage à l'an 2007.

Une fois le menu composé, une question épineuse reste à régler: quels vins choisir pour que tous vos efforts gastronomiques ne soient pas réduits à néant ? Si vous êtes néophyte en la matière, ces quelques règles de base devraient vous aider à éviter la catastrophe.

L'harmonie entre les plats et les vins
En général, nous choisissons les vins en fonction du menu. Les experts s'accordent pour dire qu'un mariage entre le vin et le mets est réussi lorsque, après avoir pris quelques gorgées de vin et quelques bouchées de nourriture, l'un et l'autre ont toujours le même goût qu'au départ. Déjà, le type de cuisine peut vous en dire long sur le type de vins qui l'accompagnera:

· À cuisine simple, vin simple
· À repas simple, vin unique
· À plat léger, vin léger
· À mets gras, vin frais
· À plat corsé, vin fort
· À plat régional, vin régional
· À grande cuisine, grand vin

En plus de ces règles de base, souvenez-vous que le plat et le vin ne doivent pas se faire concurrence. Par exemple, si vous servez un plat très parfumé, il vaut mieux choisir un vin dont le bouquet n'est pas trop développé.

L'harmonie entre les vins
Si vous comptez servir plusieurs vins au cours du repas, vous devrez, en plus d'harmoniser les vins avec les plats, concilier les vins entre eux. Ici encore, quelques règles s'imposent.
· Les vins blancs se servent avant les vins rouges
· Les vins jeunes se servent avant les vins vieux
· Les vins secs se servent avant les vins liquoreux
· Les vins les moins alcoolisés sont servis en premier
· Les vins frais précèdent les vins chambrés

Autre règle importante: on évite de servir plus de trois vins différents. Au-delà, le palais risque d'être saturé.


L'équilibre des saveurs
Lorsqu'un vin est combiné à un aliment, tous les ingrédients et les arômes entrent en interaction. Il peut alors se produire plusieurs choses. Certaines combinaisons seront agréables, d'autres exagéreront ou affaibliront certaines caractéristiques du vin ou certaines caractéristiques de l'aliment. Les interactions entre vins et aliments sont innombrables, mais voici les plus connues:

Les vins tanniques affaiblissent la douceur du plat, sont plus doux avec des aliments riches en protéines comme le boeuf, semblent moins amers et plus tanniques avec les plats salés et se révèlent secs en bouche avec des plats épicés.

Les vins doux semblent moins doux mais plus fruités avec les plats salés, peuvent améliorer le goût des plats salés et se marient bien avec les plats sucrés.

Les vins acides semblent moins acides avec des plats salés ou des plats légèrement sucrés, augmentent parfois l'impression de salé des plats et peuvent corriger la lourdeur des plats gras.

Les vins corsés peuvent écraser les plats délicats mais se combinent bien avec les aliments légèrement sucrés.

Les accords courants
Pour éviter les erreurs grossières, voici quelques familles de plats et les types de vins auxquels on les associe le plus souvent. Ces accords sont le résultat de l'expérience. Rien ne vous empêche de tenter des combinaisons plus audacieuses mais si vous débutez en la matière, ces lignes directrices devraient vous aider à choisir les vins qui conviennent le mieux à votre menu.

Les hors-d'oeuvre
Vin blanc sec et léger, vif en bouche et bien frais.

Les charcuteries
Vin rosé, vin rouge, léger et frais.

Les fruits de mer et les coquillages
Vin blanc sec, vif, jeune et frais.

Les poissons et les crustacés
Vin blanc sec, fruité, bouquet développé.

Les viandes rouges
Vin rouge expressif et charpenté.

Les volailles et les viandes blanches
Vin rouge léger, moyennement corsé, rosé et bien coloré.

Les gibiers à poil
Vin rouge très puissant et corsé.

Les gibiers à plume
Vin rouge corsé.

Les fromages
Vin blanc ou rouge, vin liquoreux pour les pâtes persillées.

Arnaud, www.notremariage.net

Partager vos idées et réagir sur le forum

14:40 Écrit par Arnaud, Le blog mariage dans Recettes, cuisine, vins | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : cuisine, recettes, vin, fetes | | |  Facebook