Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 06 octobre 2005

Mariage moins cher en Belgique

Les mariages en Belgique

Désormais, la procédure de mariage coûtera 50 euros de moins et est simplifiée, a décidé la commission Justice de la Chambre à l'unanimité, sur base d'un projet du secrétaire d'Etat à la simplification administrative Vincent Van Quickenborne. Les candidats belges au mariage, nés en Belgique et qui y vivent, ne devront plus retourner dans leur ville ou village natal pour y chercher des documents. Ces données se retrouveront directement dans le registre de la population et dans les banques de données communales.

15:00 Écrit par Arnaud, Le blog mariage dans Actualité mariage | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : Mariage | | |  Facebook

vendredi, 30 septembre 2005

Cybersexe et mariage : dependance !

cybersexe, libido, diminue le désir, un sujet de divorce ?Draguer sur l'Internet n'est pas tromper mais suffit pour mener tout droit au divorce. La justice belge vient en effet d'estimer que la participation d'un époux à des forums érotiques sur Internet constitue pour son conjoint un «motif valable» pour demander le divorce, selon une information rapporté mercredi par la revue spécialisée flamande De Juristenkrant (Le Journal des Juristes). «Ces discussions peuvent prouver l'existence de contacts constitutifs d'injure grave et donc former un motif de divorce». Ils sont d'ailleurs «incompatibles avec le respect mutuel que se doivent les époux», a estimé la cour, citée par la publication.

Si en France aussi une correspondance, en ligne ou en live, peut casser un mariage, la justice belge va plus loin. Elle estime en effet que «la protection de la vie privée et le secret de la correspondance, écrite ou électronique, ne sont pas absolus» et qu'une «violation du secret de la correspondance peut être autorisée entre époux s'il en ressort la découverte d'une atteinte grave aux obligations maritales et si le mari ou la femme trompé(e) n'a pas usé de moyen interdit pour se procurer le matériel en cause». En France, s'appuyer sur un chat, un mail ou un journal intime pour demander le divorce suppose d'apporter une preuve: celle d'être tombé sur le document par inadvertance.

10:25 Écrit par Arnaud, Le blog mariage dans Actualité mariage | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : Mariage | | |  Facebook

samedi, 24 septembre 2005

Le mariage princier de Delphine Arnault

medium_delphine_arnault_wedding_alessandro_2005.jpgLe mariage princier de Delphine Arnault

le gotha, la politique et le monde des affaires sétaient donné rendez-vous samedi à Bazas pour le mariage de Delphine, la fille aînée de Bernard Arnault PDG du groupe LVMH.

Le titre convoité de «mariage de l'année» revient assurément à celui de Delphine Arnault, 30 ans, fille aînée de Bernard Arnault, PDG du groupe de luxe LVMH dont elle est également membre du conseil d'administration, avec l'héritier d'une dynastie industrielle italienne produisant des vins apéritifs, Alessandro Vallarino Gancia, 38 ans.

Le gotha, la politique et le monde des affaires s'étaient donné rendez-vous samedi après-midi dans la cathédrale Saint-Jean-Baptiste de Bazas (Gironde), classée au Patrimoine de l'Unesco, où le père Benoist de Sinetry reçut le consentement des époux, devant un parterre de personnalités : Bernadette Chirac, qui s'offrit en prime une acclamation populaire en allant saluer les autres mariés de l'après-midi, les ministres Thierry Breton, Jean-François Copé et Renaud Dutreil (Nicolas Sarkozy les rejoignit pour le dîner au château d'Yquem et Renaud Donnedieu de Vabres au brunch dominical), mais aussi Hubert Védrine aux côtés de l'Infante Elena d'Espagne et son époux don Jaime de Marichalar, les princesses Maria-Pia et Marie-Gabrielle de Savoie, le diadoque Pavlos de Grèce et son épouse Marie-Chantal, le prince Charles de Bourbon-Sicile, duc de Calabre (qui avait été choisi comme témoin par la mariée ainsi que son frère Antoine Arnault, Ségolène Gallienne ou Khashayar Madhavi) et son épouse Camilla, ainsi que la princesse Olga de Grèce avec son fiancé le prince Aymone d'Aoste.

Parmi les capitaines d'industrie avaient pris place Claude Bébéar, Jean-René Fourtou, Michel Pébereau, Ernest-Antoine Seillière, Henri Lachmann, Serge Dassault, le baron Albert Frère, mais aussi l'héritier Agnelli John Elkann et quelques célébrités internationales comme Liz Hurley, Eva Herzigova, Marisa Berenson, tandis que tous les créateurs du groupe faisaient chorus autour de Delphine Arnault, Hedi Slimane, Marc Jacobs, ou Karl Lagerfeld qui avait illustré le livret de messe.

C'est le styliste vedette de Dior, John Galliano, qui avait imaginé l'impressionnante robe de mariée en organza blanc posé sur tulle blanc brodée de roses anciennes en organza, fils d'argent et tubes de cristal (nécessitant sept cents heures de travail dans les ateliers Dior et six cents heures chez le brodeur) agrémentée d'un voile de soie incrusté de dentelle brodé de paillettes et d'éclats de cristal de sept mètres de long.

Delphine Arnault fit son entrée dans la cathédrale, au son du concerto pour violon et orchestre de Mozart interprété par le virtuose Vladimir Spivakov. Il est vrai que le programme musical – avec la participation de l'Ensemble vocal d'Aquitaine et de la soprano Barbara Bonnay – avait été spécialement choisi par l'épouse de Bernard Arnault, la pianiste Hélène Mercier. Un somptueux dîner fut offert le soir à château d'Yquem où les crus les plus fins de la propriété (notamment un château-d'yquem 75, année de naissance de Delphine) comme le cheval-blanc 95 accompagnèrent le menu composé par Michel Guérard, dans des assiettes peintes par Joy de Rohan-Chabot sur des nappes dessinées par Isabelle de Borchgrave.

Bernard Arnault avait voulu pour sa fille unique un mariage chic et sobre, à l'image du luxe de son groupe.

(Source : Le figaro)

www.notremariage.net

11:50 Écrit par Arnaud, Le blog mariage dans Actualité mariage | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : Mariage | | |  Facebook

dimanche, 28 août 2005

Mon incroyable fiancé : Adeline et Laurent, une amitié est née

medium_adeline_et_laurent.jpgUne incroyable amitié est née
 
Laurent a enfin dévoilé à Adeline qu'il était un comédien

PARIS - Voilà, Mon incroyable fiancé n'est plus que du passé. Pour la dernière émission, les téléspectateurs pouvaient s'attendre à mieux.


La moitié de ce dernier épisode était consacrée aux résumés des épisodes précédents. On a par la même occasion pu voir certaines séquences encore inédites comme la préparation de Laurent avant l'arrivée d'Adeline. Toutes ses maladresses ont effectivement été maintes et maintes fois répétées. Ses impressions et celles de sa famille ont-elles aussi été montrées pour la première fois.


Mais ce que tout le monde attendait, c'était l'annonce du canular à la famille d'Adeline et ensuite à la jeune fille.


Pour cela, il a fallu patienter pour que le papa d'Adeline se décide enfin à conduire sa fille devant monsieur le maire. Et malgré toutes ses réticences, il l'a fait.


Ce passage était sans conteste la séquence émotion de l'émission. «J'ai vu le visage d'Adeline qui était serein, son beau visage et ses yeux qui me disaient merci. Elle a alors compris que j'acceptais», a confié Roland.


Pour Adeline cet effort de son papa prouve l'amour qu'il a pour elle. «C'est la première fois de ma vie qu'il me soutient autant», a-t-elle raconté au bord des larmes.


Après ce petit moment d'intimité, père et fille se sont rendus à la cérémonie.


A la question du maire: «Si quelqu'un s'oppose à cette union, qu'il parle maintenant ou se taise à jamais», personne n'a bougé un petit doigt. C'était alors pari réussi pour Adeline et Laurent. Mais le soulagement de la jeune fille a été de courte durée!


Deux enveloppes de 100.000 euros


Lors de l'échange des consentements, Laurent s'est brusquement mis à pleurer et a crié à l'assemblée: «C'est faux, tout est faux». Les deux jeunes gens ont alors expliqué les règles du jeu auquel ils avaient participé.


C'est à ce moment que Laurent s'est tourné vers Adeline et lui a annoncé: «J'ai quelque chose à te dire, je ne suis pas celui que tu crois. Je ne m'appelle pas Laurent Fortin et je ne travaille pas dans l'informatique mais je suis comédien».


Adeline a alors compris qu'elle aussi s'était fait piéger. Afin de la récompenser, Laurent ne lui a pas remis une, mais deux enveloppes de 100.000 euros chacune.


Les parents de la fausse mariée ont, eux aussi, très bien réagi et ils sont partis dans un fou rire.


Mais lorsque la présentatrice a annoncé qu'ils allaient visionner des séquences de l'émission, Marie a ri jaune et s'est tournée vers la fausse famille Fortin: «Houlala, vous allez voir toutes les méchancetés qu'on a dites sur vous». Et il n'y a pas qu'eux! Nous avons été six millions à les voir...


La semaine prochaine, la chaîne a décidé de remettre le couvert en nous présentant les meilleurs moments de l'émission. Par la même occasion, Adeline et Laurent nous feront part de leurs impressions et de l'amitié qu'ils entretiennent depuis la fin du tournage.

(Source : Dhnet)

> Réagissez à cet émission sur le mariage d'Adeline et Laurent sur notre forum actualité mariage
 

14:45 Écrit par Arnaud, Le blog mariage dans Actualité mariage | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : Mariage | | |  Facebook

samedi, 27 août 2005

Mon incroyable fiancé : la série ?

medium_mon_incroyable_fiance_le_mariage.jpgL'émission de téléréalité Mon incroyable fiancé s'est terminée hier soir, mais TF 1 planche déjà sur une série télé...


Hier soir, le public a découvert la réaction d'Adeline et de sa famille face à l'annonce de la grande farce dont ils ont été les dindons.


Mais revenons sur le succès de cette émission. Malgré qu'elle ait été diffusée en deuxième partie de soirée, la chaîne française a véritablement battu des records d'audience. Le programme a attiré en moyenne 5,5 millions de téléspectateurs en France. Chez nous, on en a compté plus de 450.000, score énorme pour cette tranche horaire.


Devant un tel succès, la production planche sur d'autres projets qui concerneraient la famille Fortin. Laurent a révélé au magazine Télé Loisirs que TF 1 travaillait sur une minisérie qui tournerait autour de l'univers des Fortin.


Le premier surpris de ce succès est Laurent lui-même. «Pour moi qui suis un habitué des salles contenant quelques dizaines de spectateurs, ce succès est un vrai bonheur!», a-t-il confié. Le rôle qu'il incarne est très attachant et le public s'est vite pris de sympathie pour lui. «Laurent Fortin a un côté surprenant. Repoussant, excessif et lourd de prime abord, il est capable, quand il se calme, de montrer ses faiblesses et de prouver qu'il a un coeur et une sensibilité énormes. C'est un nounours sympa avec qui on a envie de rigoler », avance-t-il pour expliquer l'engouement que suscite son personnage.


Quant à la réaction des parents d'Adeline, le jeune homme confie avoir eu du mal à l'encaisser. «Leur réaction vis-à-vis de mon physique m'a un peu blessé car, dès le départ, ils ont fait un vrai blocage sur mon apparence. Du coup, j'ai essayé de ne pas prendre tout ça trop à coeur. Je me suis efforcé de rester le Laurent Fortin du début. »


Adeline raconte, quant à elle: «J'ai vu mes parents autrement. Je les croyais plus tolérants, moins attachés aux apparences. Mais ils ont évolué, cette expérience les a fait grandir.»


Les parents de la candidate ont répondu à une interview dans le magazine Public dans laquelle ils expliquent leurs réactions démesurées. «Au début, on a cru que c'était une grosse plaisanterie. Quand on a vu Laurent, on n'y croyait pas. J'ai cru qu'on avait lobotomisé ma fille », a expliqué Roland, le père d'Adeline. Il confesse aussi que, «depuis cette aventure, on s'est rendu compte qu'Adeline est quelqu'un de fort et on respecte tous ses choix ». Et quand même: «Tout ce qu'on veut, c'est le bonheur de notre fille ». Il aurait tout de même pu le lui montrer un peu plus...


Marie, la maman, qui a eu la réaction la plus méchante vis-à-vis de Laurent, raconte: «Adeline nous a bien eus! Jamais elle ne nous avait menti auparavant. A aucun moment, on n'a pensé que c'était faux. On a vraiment cru que Laurent était l'homme de sa vie. Ce qui m'a le plus choquée dans l'histoire, c'est qu'Adeline semblait vraiment amoureuse de cet homme, tandis que lui, pas du tout! Je cherchais alors à lui ouvrir les yeux. Mais à chaque fois, j'avais peur de blesser ma fille. Plus le mariage approchait et plus on paniquait. Tout ce que je peux vous dire, c'est que je suis prête à tout pour le bonheur de ma fille».


Depuis la diffusion de l'émission, des photos montrant les deux candidats assez proches ont été publiées. Cette supposée histoire d'amour ressemble plus à un coup de publicité qu'à une véritable passion. Lorsque la question est posée à Adeline, elle répond: «Je trouve ça très drôle, cette rumeur. Et puis, qui sait, peut-être que nous sommes vraiment ensemble... » Affaire à suivre.


Enfin, dans les différentes interviews que toutes les personnes ont données, rien ne filtre quant à la finalité de l'émission. Laurent et Adeline ont-ils remporté les 100.000 euros? Pour le savoir, il fallait regarder l'émission d'hier soir et suivre le best of de "Mon incroyable fiancé" du vendredi 2 septembre! A vos agendas !

Lire les autres articles sur l'émission "Mon incroyable fiancé"

(Crédit : Dhnet)

09:55 Écrit par Arnaud, Le blog mariage dans Actualité mariage | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Mariage | | |  Facebook

jeudi, 25 août 2005

Wedding planner

medium_mariage_bras.jpgUne entreprise qui organise votre mariage de A à Z, vous en rêvez ? Cette pratique est déjà largement répandue dans les pays anglo-saxons et tente maintenant de s'imposer en France.

Entre stress, perfectionnisme et euphorie, la préparation d'un mariage est souvent longue, parfois fastidieuse, toujours compliquée. Les multiples contraintes matérielles à gérer déflorent quelque peu le précieux romantisme du "plus beau jour de notre vie".

Aujourd'hui commence à se développer en France le concept de "Wedding planner" autrement dit l'organisation complète de votre mariage par une tierce personne.

Les services proposés
Les organisateurs s'occupent principalement de la réception. Trouver le lieu de la réception, louer des chambres pour les invités, décorer les tables et la salle, commander les fleurs, choisir le traiteur, préparer les animations diverses (danseuses orientales, orchestre, feux d'artifices…), louer du matériel son et lumières, imprimer les menus et les faire-parts…

Sur place le jour J, au moins deux coordinateurs sont présents pour gérer les différents prestataires (traiteur, musiciens, danseurs…). Ce sont eux qui s'occupent, par exemple, de lancer la pièce-montée ou de se débrouiller s'il y a des invités en plus. Les mariés n'ont ainsi rien d'autre à faire qu'à profiter de cette belle journée et à passer du temps avec leurs invités.
Pour ce qui est des costumes et de la robe de mariée, le wedding planner joue un rôle de conseiller. Ils donne des adresses de boutiques, conseille sur le style de robe. Ils proposent également un fil conducteur autour duquel s'articulent les différents éléments de la réception. Il peut s'agir d'une couleur ou d'un thème vaste comme "champêtre" ou "les îles" afin d'imaginer un mariage unique.
Certaines agences proposent des mariages sur mesure et des prestations exceptionnelles selon le thème que vous aurez choisi. C'est le cas de l'agence Wedding&Co basée à Paris qui propose des collections ou de la "haute couture".

Vous avez le choix entre 9 collections dont "Les années folles", "Les contes de fée", "La bohême" ou encore "Etranges friandises". Une créatrice décline ensuite le thème selon des matières, des couleurs, des accessoires, des décorations. Pendant ce temps, les responsables de production s'occupent des animations.

Le prix
Pour vous offrir les services d'un organisateur pour votre mariage, comptez au minimum 180 € par invité pour un mariage classique. Si vous souhaitez un mariage à thème personnalisé, le minimum sera d'environ 220 € par invité honoraires compris. Mais chez certains, le prix reste assez vague voire quelque peu secret, certainement en raison de sa variabilité selon les demandes. Les wedding planners touchent à priori des honoraires fixes ainsi qu'un pourcentage du coût total des prestations...

Temps nécessaire à la préparation du mariage
Un mariage peut s'organiser très longtemps à l'avance (un an et demi avant le jour J) ou dans l'urgence (trois mois avant). Dans ce deuxième cas de figure, le couple de futurs mariés doit avoir déjà trouvé et réservé sa salle de réception sinon c'est mission impossible pour le wedding planner, en particulier si vous souhaitez organiser la réception en région parisienne.

> Retrouvez les adresses de "Wedding planner" dans notre annuaire mariage

09:35 Écrit par Arnaud, Le blog mariage dans Actualité mariage, Conseils mariage, Mariage Insolite, Thématique | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : Mariage | | |  Facebook

dimanche, 21 août 2005

Mon incroyable fiancé : le mariage

Le jour du mariage ne doit-il pas être le plus beau jour de la vie d'un couple ? Malgré le désaccord des parents d'Adeline, les préparatifs de la cérémonie ont commencé. Les hommes sont partis faire l'essayage de leur costume pendant que les femmes choisissaient des plats pour le buffet. Les deux faux amoureux étaient séparés pour la journée et Adeline a bien eu du mal à garder son sang-froid devant sa mère. Marie n'a fait aucun effort pour s'intéresser à sa fille et à son mariage.

La veille, après l'annonce de cette union imminente, elle s'était effondrée dans sa chambre auprès de son mari. «Il me reste 24 heures pour que ma fille prenne conscience de tout. Qu'elle a été trop vite et qu'elle s'est trouvée embarquée dans cette histoire. J'en ai ras-le-bol de cette clownerie, ça ne m'amuse plus du tout».

Adeline s'est rendue compte du fossé qui se creusait petit à petit entre elle et sa famille et elle a beaucoup de mal à l'accepter. «Je m'attache réellement à la famille de Laurent. Je me rapproche même de la petite soeur de Laurent. Ça me fait mal de voir que ma mère n'est pas assez proche. Elle ne fait aucun effort et donc, j'ai encore plus envie de prendre la défense de la famille de Laurent. Ce qui me gêne le plus, ce n'est pas d'assumer ma nouvelle belle-famille face à mes proches mais c'est comment pense ma famille et comment ils réagissent. Je n'ai jamais été aussi détachée d'eux et je les observe comme si ce n'était pas ma famille. J'ai un recul que je n'ai jamais eu et jamais je ne les ai regardés comme ça. J'ai l'impression d'être étrangère à eux», a-t-elle expliqué.

Après cette lourde journée, les deux familles ont dû assister à la répétition de la cérémonie du lendemain. Laurent et Adeline sont apparus encore plus soudés qu'avant face aux critiques de la famille de la jeune mariée.

Roland a accepté à contrecoeur de conduire sa fille jusqu'à l'estrade où se trouvera le maire. «Malgré que je ne sois pas d'accord, je veux faire plaisir à ma fille". Sa femme n'a toujours pas changé son attitude et elle reste très distante à l'égard d'Adeline.

Le matin du mariage, elle n'est même pas venue dans la chambre de sa fille pour l'accompagner dans ses derniers préparatifs d'habillements. «Je les sens loin de moi alors qu'ils sont tout proches. Ni ma mère ni ma nièce ne sont passées me voir dans la matinée. Elles m'ont laissé tomber. Si ça avait mon vrai mariage et que ce n'était pas pour du faux, elles auraient fait pareil et ça m'attriste», a confié la jeune fille au bord des larmes.

Marie a quand même sauvé l'honneur en passant cinq minutes dans la chambre pour parler à sa fille et lui souhaiter un beau mariage.

Tous les invités étaient présents et Laurent attendait sa promise quand Roland a déclaré qu'il ne se sentait pas prêt à amener sa fille à monsieur le maire.

Va-t-il surmonter son angoisse ou va-t-il la laisser remonter toute seule l'allée qui l'amènera vers les 100.000 euros?

(Source : Dhnet)

12:30 Écrit par Arnaud, Le blog mariage dans Actualité mariage | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : Mariage | | |  Facebook

mercredi, 10 août 2005

Mariage homo pour étranger

Deux étrangers du même sexe pourront se marier en Espagne

MADRID 08/08

Deux étrangers du même sexe pourront se marier en Espagne même si la loi de leur pays n'autorise pas le mariage gay et lesbien, selon une circulaire du ministre de la Justice espagnol publiée lundi. "Le mariage entre deux étrangers du même sexe, résidents en Espagne" sera valide "même si aucune des législations de leur pays ne permet de tels mariages", affirme le texte publié au Bulletin officiel de l'Etat (BOE). La seule condition est qu'"au moins l'un d'entre eux ait son domicile en territoire espagnol", selon la même source. Seront également reconnus le mariage entre un(e) Espagnol et un étranger(e) et celui de deux Espagnol(e)s à l'étranger. (GFR)

(Source : Le vif)

> Réagissez à cet article sur le mariage homo en Espagne sur notre forum mariage

10:18 Écrit par Arnaud, Le blog mariage dans Actualité mariage | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : Mariage | | |  Facebook

vendredi, 05 août 2005

Célibat ou mariage : des ennuis ?

celibat ou mariage le celibataire nouveau ? réussir son celibat et faire des rencontresOn estime à 14 millions le nombre de personnes vivant seules en France. Si l’on en croit le dernier salon consacré aux célibataires - Céliberté -, le célibat est un nouvel art de vivre et les « solos » ne sont pas des âmes en peine.

Par rapport au mariage, pas si sûr qu’il continue de « se définir en creux ».

D’ailleurs l’histoire du célibat n’est pas celle que l’on croit. Il est impossible d’identifier le moine, la courtisane, le libertin, la vieille fille. Jean-Claude Bologne, grand historien et spécialiste de ces histoires auxiliaires et comportementales (2) qui font tout le raffinement de la grande, nous conte dans un nouvel opus celle des célibataires (3), depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours.

Dès le Ier siècle avant notre ère, Roxane et Stateira, soeurs de Mithridate, roi de Pont, vivent en célibataires, préférant la liberté que leur offre leur frère à la servitude d’éventuels maris étrangers. En bon talmudiste, le rabbin Ben Azzaï prêche le mariage mais vit comme un célibataire. Quant aux Grecs, ils inventent littéralement une « philosophie du célibat » : le bonheur se construit entre hommes, sur l’agora, et le mariage est un devoir pénible. Socrate préfère « l’engendrement dans l’âme » plutôt que dans le corps. Même les dieux olympiens perdent le goût de la famille. Si ceux de la première génération sont en couple - Zeus et Héra, Poséidon et Amphitrite, Hadès et Perséphone -, ceux de la deuxième génération s’en donnent à coeur joie, en matière d’aventures amoureuses illégitimes et de production de « bâtards » (Éros, Antéros, Priape...).

À l’époque d’Auguste, le nombre de célibataires inquiète le gouvernement. Rome, avec les lois Julia et Papia-Poppaea, promulgue des mesures à l’encontre des célibataires.

Ces derniers seront taxés et les pères de familles récompensés à partir de trois enfants.

Mais tout va changer avec l’arrivée d’un « nouveau célibataire », Jésus de Nazareth. Pour l’historien Jean-Claude Bologne, l’enseignement du Christ est celui d’un célibataire s’adressant à d’autres célibataires qui ont délaissé leurs femmes pour lui. Certes, il y a des femmes autour de Jésus - Marie de Magdala étant la plus connue -, mais celles-ci n’interviennent ni « dans la prédication, ni dans l’organisation spirituelle et encore moins dans la vie sentimentale du Christ et de ses apôtres ». Jésus n’est pas hostile au mariage mais les valeureux sont célibataires. Caelibatus ne signifie-t-il pas à la fois célibat (de caelebs) et vie céleste (de caelum) ? Saint Paul, dans l’épître aux Corinthiens, persiste et signe : « Je vous le dis, frères : le temps se fait court. Que désormais ceux qui ont femme vivent comme s’ils n’en avaient pas. » La « conscience chrétienne » aurait donc inversé la hiérarchie traditionnelle entre « mariage, continence et chasteté » ? Très certainement, même si l’on ne peut manquer de mentionner la réhabilitation par saint Augustin du mariage réunissant les trois biens que sont la fécondité, la fidélité et la dimension sacramentelle.

Du XIIe au XVIe siècle, le célibat ecclésiastique médiéval connaît ses heures de gloire. Force est de reconnaître qu’aujourd’hui l’idée de célibat fait moins d’adeptes, même chez les clercs : cette idée, « née à une époque où la virginité et la chasteté étaient fortement valorisées », ne séduit plus, notamment depuis que la « théorie psychanalytique du refoulement » et la « révolution sexuelle » ont inversé la hiérarchie des valeurs, du moins rendu équivalents les modes de vie.

Jean-Claude Bologne nous parle également du célibat féminin. De Jeanne d’Arc à Isadora Duncan, en passant par les précieuses entourées de leurs galants, Colette ou encore Gabrielle Chanel, c’est moins le célibat que le divorce qui va accompagner l’émancipation des femmes.

Mais le célibat, c’est aussi l’histoire des métiers du célibat : que ce soit l’érudit, l’artiste, le soldat. tous préfèrent la solitude à l’oeil désapprobateur et scrutateur d’une Xanthippe insatisfaite.

Fin XIXe siècle, c’est l’époque elle-même qui se voit taxée de « célibataire ». La « fin de siècle est pessimiste » : se marier, faire des enfants, cela demande un minimum de confiance dans l’avenir, et la défaite de 1871 n’aide pas les célibataires à retrouver leur pétulance.

La bonne nouvelle ? Vu que « les hommes se mettent en couple plus tard (à trente ans et demi, contre vingt-huit ans et demi chez les femmes), il y a statistiquement plus d’hommes célibataires ! »

(1) Sacha Guitry.

(2) Jean-Claude Bologne a publié Histoire de la pudeur (1986), Histoire du mariage en Occident (1995), Histoire du sentiment amoureux (1998), chez Fayard.

(3) Histoire du célibat et des célibataires, Fayard, 2004.

(Source : L'humanité)

 

> Réagissez à cet article sur le célibat ou le mariage sur notre forum celibataire ou mariage

10:53 Écrit par Arnaud, Le blog mariage dans Actualité mariage | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Mariage | | |  Facebook

mercredi, 03 août 2005

Divorce : les frais

cout du divorce, combien coute un divorce, prix pour divorcerCe qu'il en coûte de se quitter


Combien pour un divorce? Comment obtenir l'annulation de son mariage?

BRUXELLES (DH) Les frais en cas de divorce peuvent être élevés, très élevés. Tout dépend de la procédure choisie. La moins coûteuse est celle du consentement mutuel. Dans pareil cas, un avocat est engagé pour rédiger la convention sur laquelle les conjoints s'entendent. Mais il faut pour ça que les époux soient d'accord sur tous les points contenus dans le document. Comme cette procédure est entamée à la demande des deux conjoints, un seul avocat pour les deux parties suffit et les frais en sont réduits. Au minimum, il faut compter une dépense de 500 euros.


Une autre procédure, plus longue et donc plus coûteuse, est le divorce pour séparation de fait depuis plus de deux ans. Quand il est établi que l'un des conjoints a quitté le domicile conjugal depuis au moins deux années, le juge est à même de prononcer le divorce, au tort de la personne qui le demande. On est dans une situation plus conflictuelle. La procédure peut donc traîner. Les frais, rien qu'en avocat, s'élèvent à deux fois plus qu'une procédure de consentement mutuel. Soit 1.000 euros au minimum. Et c'est sans compter tous les frais liés à la comparution devant la justice.


Enfin, une personne désireuse de faire peser toute la responsabilité de l'échec du mariage sur les épaules de son conjoint peut entamer une procédure de divorce pour faute grave (adultère, violence,...). Dans ce cas, le temps qui s'écoule avant la prononciation du divorce peut paraître une éternité. Il faut prouver la faute et cette procédure est souvent susceptible d'être conduite jusqu'en appel. Au minimum, chaque partie dépense au départ, en frais d'avocats, plus de 1.000 euros.


L'annulation: un cas très rare


Il arrive aussi qu'à la place du divorce, un conjoint demande l'annulation pure et simple de son mariage. Mais c'est rare car les conditions sont sévères. Pour obtenir une annulation, il faut pouvoir prouver que le consentement d'union est faussé depuis le départ. L'un des époux doit avoir trompé son compagnon sur son identité. Il existe aussi des cas, plus particuliers, comme le mariage d'un mineur sans consentement du Tribunal de Jeunesse ou l'union constatée comme étant un mariage blanc. Les règles, telles qu'établies dans le Code sont strictes, mais certains cas de jurisprudence peuvent assouplir les conditions d'annulation.

(Source : DHNET.be)

 

> Réagissez à cet article sur le prix du divorce et les frais d'une séparation sur notre forum divorce

08:20 Écrit par Arnaud, Le blog mariage dans Actualité mariage | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Mariage | | |  Facebook