Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Eva Longoria et Tony Parker et leurs cadeaux de mariage | Page d'accueil | Eva Longoria et Tony Parker, mariage civil ce vendredi 6/07/07 »

mercredi, 04 juillet 2007

Se marier après des années de vies communes

27ed64aa731b47e5a2471616ffb3af9e.jpgCertains couples se marient alors qu'ils partagent la même couette depuis plus de quinze ans. Pourquoi sentent-ils le besoin d'officialiser leur union après tant d'années? Quelques réponses.

Aujourd'hui, la vaste majorité des couples cohabitent quelques années avant de convoler en justes noces. De 1986 à 1996, le nombre de Français vivant en union libre a doublé, ce qui représente le quart des couples. Le mariage n'est plus un passage obligé pour fonder une famille: en 1999, plus d'un enfant sur deux naissait de parents non mariés. S'ils ont vécu heureux pendant des années sans bague au doigt, pourquoi tout à coup devenir officiellement mari et femme?

Pour la foi... et les avantages sociaux «Je pense que les gens, quand ils arrivent à la deuxième moitié de leur vie, ont envie de s'engager, croit André Suprenant, psychologue spécialisé en consultation conjugale.»

La dimension spirituelle est également importante dans la décision de s'épouser. Les Français se sont peut-être éloignés de l'Église, mais la majorité croient toujours en Dieu. «Les gens veulent donner une dimension spirituelle à leur engagement, une signification profonde qui transcende le quotidien», remarque Patrick Snyder.

Un besoin millénaire Selon l'anthropologue Bernard Arcand, le besoin de se marier serait inscrit au plus profond de la nature humaine. «Même si on questionne aujourd'hui les institutions et qu'on désire les changer, les renouveler, le besoin de rituels, lui, subsiste, fait-il remarquer. Il a fallu des siècles pour créer l'institution du mariage. Et cela va sûrement prendre encore beaucoup de temps avant qu'on trouve autre chose pour remplacer cette forme d'union.»

Il ne faut pas non plus négliger le poids des conventions sociales. Diane et Pierre se sont mariés après 12 ans de vie commune afin de «normaliser» leur union. Ils avaient alors deux enfants, et Diane avait eu deux enfants d'un premier mariage. «J'étais divorcée et je n'avais absolument pas l'intention de me remarier. Mais plus les années passaient, plus j'en avais marre d'être toujours présentée comme la "p'tite amie", la "blonde" de Pierre. Et puis, je l'avoue, il y a cette image romantique du mariage, ce besoin d'affirmer son amour devant tout le monde.»

D'autres couples légalisent leur union pour des motifs plus prosaïques, afin de pouvoir bénéficier des mêmes droits et avantages sociaux que les couples mariés.

Le mariage, ça ne change pas le monde... Devenir mari et femme modifie-t-il la relation de couple entre ceux qui ont été de simples compagnons de vie durant des années? «Oui, répond André Suprenant. On peut être heureux de sa décision comme on peut se rendre compte qu'on a fait une gaffe. Si pour certains le mariage resserre les liens de confiance, pour d'autres, il entraîne des changements de comportement. Mais dans tous les cas, le mariage change quelque chose.»

Rien n'est jamais acquis, même avec un anneau au doigt. Il faut cultiver la relation chaque jour, faire attention à l'autre. Le mariage n'est pas un gage de réussite. C'est que, même si on a des années de vie commune derrière soi, on se marie encore et toujours pour le meilleur... et parfois pour le pire. En espérant, bien sûr, que le meilleur l'emportera.

Réagir sur le forum mariage de www.notremariage.net

18:40 Écrit par Arnaud, Le blog mariage dans Couple | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mariage, amour, couple | | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.