Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« 2006-10 | Page d'accueil | 2006-12 »

dimanche, 26 novembre 2006

Pour préserver l’amour après le mariage

medium_couple-amour-mariage.jpg

Le mariage est une union à vie entre deux personnes qui éprouvent de l’amour et de la dépendance entre eux.

Cependant, avec le temps, les problèmes commencent à surgir et à vaincre petit à petit les battements du cœur. Pour conserver l’amour et l’enthousiasme des premiers jours du mariage, il faut avoir une forte volonté. Le couple doit assimiler le sens de l’engagement matrimonial et ses exigences.

1-Mariage et sentiments

Beaucoup pensent que l’amour et la passion des premiers jours de la relation persisteront à jamais.

Cette déduction est fausse. Il ne faut jamais faire des sentiments l’unique base de la relation, cela risque de mettre fin à son évolution et par conséquent, l’amour deviendra fragile et n’atteindra jamais la dimension et la profondeur de l’amour solide et durable, fruit de l’effort et de la volonté.

Ne laissons jamais notre couple à la merci des sentiments. Ceux-ci varient continuellement et dépendent de plusieurs facteurs : la fatigue, le stress, les états animiques…Le mariage doit se baser sur un vrai amour, fondé sur l’effort et le sacrifice.   Lire aussi :

2-Mariage et engagement

Quand un couple décide librement et avec toute responsabilité de se marier, il s’engage à conserver l’amour et à veiller à sa perpétuité, faisant de son mariage une union ferme et mâture.

Pour que ce mariage soit durable, il faut penser auparavant au sens de cette union et à l’engagement qu’elle suppose. Il faut réfléchir à soi même et au conjoint, savoir les points communs et les différences et, si c’est possible, élaborer un projet de vie en commun.

La préservation de l’amour requière une lutte incessante et quotidienne contre touts les obstacles qui surgissent avec le temps et qui nous rendent fatigués, démoralisés, heureux, préoccupés…

En fin de compte, l’union matrimoniale nécessite un effort continu pour maintenir la satisfaction que nous souhaitions atteindre lors du mariage avec la personne que nous aimons.

3-Un effort continu de lutte contre les obstacles

Le meilleur cadeau que nous pouvons offrir à notre couple est de faire un effort pour vaincre nos propres défauts et d’essayer d’évoluer sur tous les niveaux de notre vie : familier, professionnel, intellectuel, social… accepter les défauts de l’autre. Mais cela ne serait possible qu’avec le soutien et l’aide de l’autre.

Le mariage est un projet de deux personnes qui se nourrit à travers les apports de l’un et de l’autre. Tous les deux doivent être des personnes responsables qui évoluent positivement, en faisant toujours de leur mieux.

4-Conseils pour préserver l’amour

Pour maintenir l’intérêt et l’enthousiasme dans le mariage, l’amour tout seul n’est pas suffisant, il faut:

-Entretenir une bonne communication

La communication est essentielle pour le bon fonctionnement du couple. Il faut apprendre à écouter l’autre et s’intéresser pour tous ce qui lui concerne. Il faut chercher des moments d’intimité pour faire en sorte que la communication soit fluide sans l’interruption des enfants, le téléphone, etc.

-De la complicité

Notre conjoint doit être à tout moment notre complice, il doit connaître nos sentiments, nos émotions et nos choses intimes. Il doit être notre copain qui nous apporte toujours de la compagnie et du soutien et qui nous aime inconditionnellement.

-Prêter attention aux détails

Les petits détails sont très intéressants dans une relation, qu’ils soient positifs ou négatifs. D’une part, il faut savoir les besoins de notre conjoint, prendre l’initiative et lui surprendre avec un dîner ou un cadeau inattendu. D’une autre part, il faut éviter ces petites choses si futiles et qui, à force de se répéter, deviennent  insupportables.

-Respecter l’autre

Le respect et la confiance doivent exister dans toute relation humaine. Il faut prêter une grande attention à notre comportement envers notre conjoint pour qu’il ne soit jamais offensif. Les cris, les insultes, les mauvais gestes…sont à éviter pour préserver toujours le respect et la continuité de la relation.

Arnaud - Le site mariage

Réagir sur le forum mariage : www.notremariage.net/forum.htm

12:55 Écrit par Arnaud, Le blog mariage dans Amour | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : amour, mariage, couple | | |  Facebook

mardi, 21 novembre 2006

Le 22 décembre, "faites l'amour, pas la guerre"

medium_faite-l-amour-pas-la-guerre.jpg

Des militants pacifistes semblent vouloir redonner un coup de jeune au slogan soixante-huitard "faites l'amour, pas la guerre" en appelant, via leur site internet, tous ceux qui veulent agir contre la violence dans le monde à faire l'amour le vendredi 22 décembre. Moment et lieu choisis restent libres.

Baptisée GlobalOrgasm (sorte d'"orgasme mondial synchronisé", donc), l'action invite hommes et femmes de tous les pays, mais "particulièrement ceux où il existe des armes de destruction massive", à avoir des relations sexuelles le jour du solstice d'hiver, et à avoir des pensées pacifistes avant et après.

Selon les concepteurs du projet, Donna Sheehan, 76 ans, et Paul Reffell, 55 ans, le fait qu'un maximum de personnes dans le monde aient des pensées positives à un moment donné peut modifier "le champ d'énergie de la Terre" et "réduire les dangereux niveaux actuels de violence et d'agression".

Sur leur site http://www.globalorgasm.org/, les deux militants pacifistes se disent préoccupés non seulement par la guerre en Irak mais aussi par les manoeuvres américaines dans le Golfe persique, alors que l'Iran persiste à défier les puissances mondiales au sujet du nucléaire.

Pour avoir une idée de l'ampleur de la réponse à leur appel, ils indiquent se reposer sur un programme de l'Université de Princeton (New Jersey) intitulé Global Consciousness Project qui tente de mesurer l'effet d'événements mondiaux, tels que le 11 septembre 2001 ou le tsunami en Asie de décembre 2004, sur la conscience humaine.

Donna Sheehan, qui a organisé des manifestations en faveur de la paix où les participants étaient dans leur plus simple appareil, estime que la violence dans le monde est en partie due à l'insatisfaction sexuelle des hommes.

Arnaud - www.notremariage.net 

10:45 Écrit par Arnaud, Le blog mariage dans Amour | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : amour, sexe, paix, violence, global orgasm | | |  Facebook

jeudi, 16 novembre 2006

Lingerie: Calendrier 2007 Aubade

medium_aubade-calendrier-2007-sexy.jpg

Aubade vous offre une année encore riche en leçons de séduction. Créée en 1963 par Claude Pasquier, la lingerie Aubade ne cesse de faire chavirer le cœur des hommes…

Rappelez vous de la toute première pub Aubade apparue en 1968 qui mettait en scène un jeune couple assis sur un lit défait pas leurs ébats amoureux, dévoilant le slogan suivant « pour des instants de tendresse, Aubade votre complice direct». Depuis 1993, des modèles cannonissimes nous dévoilent près de 80 leçons de séduction pleines de finesse, d’élégance et de sensualité. Cependant pour « voler la vedette aux femmes », Aubade a créé une Collection Homme proposant dessous charmants, ceintures et T-Shirt pour habiller la gente masculin d’atouts séducteurs…

 Une petite vidéo Aubade détournée : Vidéo Aubade

Pour télécharger le calendrier Aubade 2007, c 'est par ici

11:20 Écrit par Arnaud, Le blog mariage dans Lingerie | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : mariage, lingerie, mode, vidéo | | |  Facebook

mardi, 07 novembre 2006

H&M va vendre des robes de mariée

medium_hm-robe-de-mariee-hetm.JPGL'enseigne suédoise H&M se démarque une fois de plus de ses concurrents. Pour la première fois, H&M proposera à partir du 9 novembre une robe de mariée qui sera vendue 298 euros. Elle sera signée des créateurs, Viktor & Rolf, le duo néerlandais invité de l'enseigne suédoise.

Première pour H&M: l'enseigne suédoise va proposer à partir du 9 novembre une robe de mariée. "Un bijou de romantisme" selon le Journal du textile qui a récemment pu admirer cette robe à traîne crème dont l'échancrure est bordée de volants et le bustier orné d'un gros noeud. La fameuse robe sera vendue 298 euros, soit dans le haut des tarifs proposés par l'enseigne suédoise qui a révolutionné ces dix dernières années le monde de la distribution du textile.
 
Cette fameuse robe sera créée par un duo de stylistes de choc, à savoir les néerlandais Viktor Horsting & Rolf Snoeren, qui à cette occasion ont accepté de signer une mini collection de 75 modèles (vêtements et accessoires), dont 50 pour les femmes et 25 pour les hommes. Ces mini collections seront vendus exclusivement dans 250 magasins répartis sur les quelque 1.150 boutiques dans le monde. En France, 36 points de ventes seulement proposeront cette mini collection. Ce qui n'empêche pas l'enseigne suédoise de se fendre d'une campagne publicité télévisée qui a commencé ce week-end.

La collection inspirée par le tandem néerlandais est un hymne à l'amour : toutes les pièces proposées seront estampillées d'un coeur transpercé d'une flèche! La collection qui se veut un mélange de "style couture" et de "casual chic" sera vendue entre 39 euros pour un sweat-shirt et donc 298 euros pour la pièce maitresse de la collection. Mais selon l'adage "quand on aime, on ne compte pas" !

H&M poursuit ainsi l'aventure avec les grandes stars de la couture. Après Karl Lagerfeld en 2004 et Stella Mc Cartney l'an dernier, l'enseigne suédoise accueille cette année les très créatifs Viktor & Rolf. Certes, la ligne de Stella Mc Cartney n'a pas provoqué l'hystérie collective déclenchée un an plus tôt par le créateur de la maison Chanel. Il n'empêche, à chacune des collections réalisées par les icones de la mode, H&M fait un tabac médiatique.

Plus d'info sur les robes de mariée H&M : http://www.hm.com/fr

Source : le journal du textile et yahoo actualités

www.notremariage.net

10:59 Écrit par Arnaud, Le blog mariage dans Robes de mariée 2007 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mariage, mode, textile, mariee, robes, marque, createur | | |  Facebook

dimanche, 05 novembre 2006

Les couples français rompent plus fréquemment mais le mariage est un plus

medium_couple_divorce_mariage-rompent-plus.jpgLes couples français rompent aujourd'hui plus fréquemment leur union qu'il y a une cinquantaine d'années, mais ces ruptures ne sont pas forcément plus précoces, selon une étude publiée mardi dans le dernier numéro d'INSEE Première. Le mariage et la présence de jeunes enfants sont des facteurs de stabilisation des unions.

"Moins de 2% des unions formées dans les années 1950 avaient abouti à une séparation au bout de cinq ans, contre 14% de celles commencées à la fin des années 1980", explique l'Institut national de la statistique et des études économiques dans cette étude.

La part d'unions rompues entre la sixième et la dixième année est également croissante selon l'époque de formation des couples: elle reste inférieure à 5% pour les couples formés dans les années 1950 et atteint 19% au début des années 1980. La tendance est similaire pour la proportion des unions rompues dans les 30 années suivant la mise en couple: 10% pour celles débutées entre 1950 et 1954, contre 17% pour la période 1960-64.

Mais, souligne l'INSEE, "les ruptures ne surviennent pas pour autant beaucoup plus précocement dans la vie des couples". Ainsi, "parmi les unions achevées dans les vingt ans, la proportion de ruptures qui se sont produites dans les dix premières années (...) est à peine plus forte pour les unions formées à la fin des années 1970 que pour celles formées dans les années 1950".

Les couples formés dans les années 1950 ayant rompu dans les vingt ans ont duré en moyenne environ 11 ans, contre 10 ans pour ceux formés à la fin des années 1970.

Le mariage est un facteur stabilisateur pour le couple, selon cette étude, qui précisé que "l'augmentation de la part d'unions ayant abouti à une séparation est concomitante à la montée de l'union libre".

Dans les années 1950, où l'entrée en couple se faisait presque exclusivement par le mariage, moins de 5% des personnes étaient séparées dix ans après le début de leur union. Un chiffre qui grimpe à 28% pour celles s'étant mises en couple en 1988. Parallèlement, chez ces dernières personnes, moins de deux sur trois se sont mariées dans les dix années qui ont suivi la formation de l'union.

Par ailleurs, "les couples ayant eu ou adopté au moins un enfant se séparent moins souvent que ceux restés sans enfant", selon l'INSEE. La tendance est plus marquée chez les hommes: pour ceux ayant au moins un enfant de moins de trois ans, le risque annuel de rupture est 63% plus faible que pour ceux sans enfant. L'écart n'est que de 44% pour les femmes.

Source : Nouvelobs.com

www.notremariage.net/forum.htm

10:40 Écrit par Arnaud, Le blog mariage dans Actualité mariage, Statistique mariage | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mariage, divorce, amour | | |  Facebook

All the posts