Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Faire-part Mariage : comment éviter les impairs ? | Page d'accueil | La nuit de noce de Madame V »

lundi, 24 avril 2006

On vous invite à un mariage?

Le mariage a ses principes. Par respect pour ceux qui nous invitent, voici les 10 commandements à respecter.

1. Le faire-part bien tu liras
En effet, tout y est: la date et l'heure, le lieu de la cérémonie et celui de la réception, parfois même la tenue requise (Tenue de ville ou Cravate noire), le trajet, si nécessaire, etc. Le papier, la calligraphie et, bien sûr, l'endroit choisi donnent aussi une bonne idée du genre de mariage - petit ou grand? sobre ou chic? champêtre ou formel? - auquel on est convié.
 
2. Dans les délais tu répondras
R.S.V.P. La moindre politesse l'exige: on répond, s'il vous plaît, et avant la date limite indiquée. En fait, on le fait le plus rapidement possible en ajoutant un petit mot personnel. On n'attend pas à la dernière minute, surtout si on décline l'invitation, car d'autres pourraient en profiter. «Les mariés ont dû faire des choix, ils ont souvent une liste de remplaçants». Dans certains cas, un simple appel suffit; un numéro de téléphone figure alors au bas de l'invitation. Le plus souvent, on se sert de la carte-réponse et de l'enveloppe de retour timbrée reçues avec le faire-part.

3. Bien accompagnée tu viendras
À qui le faire-part est-il adressé? À vous seule? À madame et monsieur? À madame, monsieur et famille? À madame et escorte? C'est écrit sur l'enveloppe. «Et si monsieur ne peut pas venir, on ne demande pas à une copine de nous accompagner». On ne doit jamais présumer que toute la famille est invitée. Quand c'est le cas, c'est écrit noir sur blanc. On inscrit alors combien on sera sur la carte-réponse.

4. De tes enfants tu t'occuperas
Les enfants sont invités et on choisit de les emmener? «On peut s'organiser pour qu'une gardienne vienne les chercher au début de la soirée». On peut aussi demander à la mère de la mariée si quelque chose a été prévu pour les petits. Sinon, on les aura sur les bras ou... dans les bras, quand ils seront fatigués. Et il faudra s'attendre à rentrer tôt.

5. Ton cadeau bien tu choisiras
Aujourd'hui encore, les mariés déposent une liste de mariage au magasin de leur choix. On n'est pas obligés de s'y conformer, mais elle nous simplifie la vie. Cette liste devrait comporter une variété de suggestions pour tous les budgets et tous les goûts. On peut faire l'achat par téléphone, courriel ou internet, et le magasin assure généralement la livraison chez la mariée! Quand il n'y a pas de liste, c'est que les mariés préfèrent recevoir de l'argent, une demande qu'on ne devrait toutefois jamais exprimer ouvertement. 
 
6. Au bon moment tu le donneras
On va porter le cadeau ou on le fait livrer chez les mariés ou chez les parents de la mariée avant le mariage. Si on attend tous le jour J pour remettre nos présents, les mariés devront prévoir une remorque pour rentrer chez eux. On n'a vraiment pas eu le temps d'y penser? On dépose son cadeau sur la table prévue à cette fin sur les lieux de la réception. En aucun cas, on ne l'apporte à l'église! Généralement, on trouve sur place une corbeille ou une boîte spéciale qui n'attend que notre enveloppe. On ne la refile pas subtilement aux mariés pendant qu'ils accueillent leurs invités.

7. Correctement tu t'habilleras
Court ou long, formel ou champêtre, on se met sur son trente et un! Aujourd'hui, tout va, ou presque.«On peut même porter du blanc, tant qu'on n'a pas l'air d'une mariée. Et le noir est très à la mode, avec des accessoires de couleur». «Plus la cérémonie a lieu tard, plus c'est chic». On essaie d'être chic et de bon ton en laissant de côté les longues robes à paillettes et les décolletés plongeants. «Il faut aussi éviter d'être trop sport, bannir le brun des vêtements masculins, préférer les gris foncé et marine, plus nobles. Dans tous les cas, on évite de détonner: l'idée derrière notre présence est de faire plaisir aux mariés, qui s'apprêtent à vivre le plus beau jour de leur vie, pas de voler le show...

8. Discrètement tu filmeras
On peut filmer l'événement ou prendre des photos dans la mesure où on ne gêne pas le photographe et le vidéaste officiel, qui ont toujours la priorité. «Pas de flash à l'église et respecter les places dans les bancs!» sont aussi deux conseils à suivre.

9. Us et coutumes tu respecteras
Notre meilleur ami épouse une Libanaise, une Vietnamienne ou une Indienne? Notre copine se marie avec un juif, un Arabe ou un Srilankais? Y a-t-il des usages à respecter? Faut-il porter un chapeau? Certaines couleurs sont-elles à proscrire? «Chez les Indiens, par exemple, le rouge porte malheur. Dans certaines cultures, il peut être offensant qu'une femme arrive les bras découverts ou qu'elle porte un pantalon. Il vaut toujours mieux se renseigner auprès des mariés».

10. Toutes ces gaffes tu éviteras...

• Ne pas répondre à l'invitation.

• Se pointer avec son nouveau cavalier!

• Amener les enfants s'ils ne sont pas invités.

• Arriver en retard. On s'assure d'être à l'église au moins 15 minutes avant le début de la cérémonie. Si on est en retard, on emprunte une porte latérale. On évite à tout prix de se retrouver dans l'allée en même temps que la mariée, dont l'entrée devrait être triomphale.

• S'asseoir dans les premières rangées, réservées à la famille de la mariée (à gauche) et à celle du marié (à droite).

• Sortir de l'église avant le cortège des mariés.

• Se joindre à la famille pour la photo quand on n'en fait pas pas partie.

• Monopoliser longuement les mariés dans la haie d'honneur, alors qu'on devrait seulement les embrasser et les saluer.

• Déplacer les marque-place! On s'assoit à la table et à la place qu'on nous a assignées.

• Commencer à danser avant que les mariés aient ouvert le bal.

• Prendre le micro et le plancher et faire un discours fleuve sans y avoir été invité.

• Prendre un verre de trop et essayer de séduire le marié ou son père, proférer des énormités, passer des commentaires déplacés sur les mariés, etc.

• Partir avec les fleurs, les milieux de table, ou toute autre décoration que les mariés devront rembourser.

 

Pour en savoir plus

À lire: Mariage, étiquette et planification, par Suzanne Laplante, Les Éditions de l'Homme, 1999

Liens :
Notremariage.net
Forum mariage
Annuaire de prestataires mariage
Petites annonces mariage avec photos

09:20 Écrit par Arnaud, Le blog mariage dans Conseils mariage, Traditions mariage | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Mariage | | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.