Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« La publication des bans | Page d'accueil | Organiser un mariage c'est quoi ? »

mercredi, 26 octobre 2005

La famille homoparentale en débat

La 3e Conférence internationale sur l'homoparentalité se tient à Paris en présence de juristes, sociologues et psys

En France demeure très en retard, en Europe, en matière de mariages homos et d'adoptions d'enfants par des couples homosexuels.

La Conférence organisée mardi et mercredi par l'Association des parents gais et lesbiens vise à faire avancer le débat hexagonal. Les quelque 100.000 familles homoparentales (selon l'APGL) ne disposent d'aucun statut légal.

Mardi à Paris, Franck Tanguy, porte-parole de l'APGL, a souhaité "que les législations prennent enfin en compte" l'existence des milliers d'enfants d'homosexuels, lors de conférence organisée à l'espace reuilly (12e).

Dans le reste de l'Europe, le mariage civil homo est autorisé en Belgique, en Espagne et aux Pays-Bas. La France ne concède aux couples homos qu'un contrat appelé Pacte civil de solidarité (Pacs).

L'adoption par des couples du même sexe est autorisée au Royaume-Uni (depuis 2002), en Espagne (depuis l'été 2005), aux Pays-Bas (depuis 2001) et en Suède (depuis 2002).

En outre, au Danemark, aux Pays-Bas, en Allemagne, en Belgique, en Angleterre et au Pays de Galles, on peut adopter l'enfant de son partenaire homosexuel.

En Norvège et en Finlande, on peut exercer en commun l'autorité parentale.

Enfin, plusieurs pays autorisent la procréation médicalement assistée pour des couples homos, dont la Belgique et l'Espagne. Résultat, les couples de femmes françaises y affluent pour accéder aux techniques d'aide médicale à la procréation qu'on leur refuse en France. Les "cliniques de fertilité" s'en trouvent submergées par leurs demandes.

En France, depuis les lois de bioéthique de 1994, l'aide médicale à la procréation est réservée aux couples mariés ou concubins depuis plus de deux ans, "l'homme et la femme formant le couple".

Une seule exception française
En juin 2001, un tribunal a permis à Carla d'adopter les trois enfants de sa compagne Marie-Laure, âgés de 5, 7 et 10 ans. Un jugement devenu définitif à l'été 2004, et resté unique à ce jour.
 
 > Réagir à cet article sur la famille homoparentale sur notre forum

(source : France 2)

07:35 Écrit par Arnaud, Le blog mariage dans Actualité mariage, Couple | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Mariage | | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.