Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Citations mariage | Page d'accueil | Discours Mariage »

jeudi, 21 juillet 2005

Le Mariage Homosexuel

medium_mariage_homosexuel.jpgLe mariage

Dans la plupart des sociétés, le mariage est l'alliance d'un homme et d'une femme, dans le but de former une famille. Dans ce cas, on parle de mariage monogame. Dans un certain nombre de pays, notamment africains, est pratiqué le mariage d'un homme avec plusieurs femmes, on parle alors de polygynie. En de très rares contrées, asiatiques, on pratique encore le mariage d'une femme avec plusieurs hommes, il s'agit alors de polyandrie.

Enfin, le mariage liant deux personnes du même sexe peut être, depuis peu, pratiqué dans les Pays-Bas, la Belgique, dans sept provinces et un territoire du Canada, dans un État des États-Unis et depuis le 30 juin 2005 en Espagne. Le peuple suisse a approuvé une loi relative au mariage homosexuel à l'occasoin d'un référendum du 5 juin 2005. A partir de 2007, les couples homosexuels mariés auront les mêmes droits et obligations que les couples hétérosexuels mariés, sauf une exception: Le mariage homosexuel ne donne pas droit à l'adoption ou aux traitements de fertilité.

Le mariage homosexuel

Le mariage homosexuel désigne le mariage entre deux personnes de même sexe : il s'agit en fait d'un mariage traditionnel ouvert aux couples de personnes de même sexe (implicitement homosexuelles, bien que mariage et sexualité soient distincts puisqu'il peut y avoir sexualité hors mariage comme absence de sexualité au sein du mariage). Et non d'un nouveau mariage, communautariste, réservé cette fois-ci aux seuls homosexuels, comme l'appellation utilisée pourrait le laisser penser.

Un autre sujet lié à la question du mariage engendre également polémiques et revendications : il s'agit de la question de la parentalité d'une part, et de l’adoption par les couples homosexuels d'autre part, celle-ci étant le plus souvent illégale (sachant que l'adoption par les célibataires est, en droit, générallement autorisé).

À l'exception de quelques pays (cf. ci-dessous), les personnes de même sexe ne sont pas admis à se marier ensemble, même si, dans la plupart des autres, les relations sexuelles entre personnes de même sexe sont légales (dans quatre-vingts états à travers le monde, entretenir des relations intimes avec une personne de même sexe reste interdit par la loi cf. communiqué Ligue des droits de l'homme).

medium_mariage_gay.png
 

A suivre...

> Réagissez à cet article sur le mariage sur notre forum mariage

Source : Wikipedia

20:30 Écrit par Arnaud, Le blog mariage dans Conseils mariage | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : Mariage | | |  Facebook

Commentaires

slt moi aussi je veux avoire une relaxion homo avec un autre qui pourras m'aimer et vivre avec lui je lui ferais plaisr toujours je serais le plus grands homo du monde si lui accepte de me prendre comme son epoux mon msn djegolove@live.fr et connecte toi bb je t'aime

Écrit par : leproux jen marc | lundi, 03 mars 2008

Le mariage pour tous est une égalité non respectée par la France, pays fondateur des "droits de l’homme", (et de la femme). Parler de mariage "homosexuel" n’a pas de sens. Ce dont il faut parler c’est de "MARIAGE UNIVERSEL" sans distinctions de sexualités. Là serait la véritable égalité à conquérir. Ce serait un "Plus" pour une catégorie d’êtres humains défavorisés par de vielles loi injustes et cela ne serait un "Moins" pour personne.

Aussi, prenez garde à ne pas tomber dans le piège des opposants au mariage à accorder légalement aux personnes homosexuelles : Ils opposent systématiquement le droit à l’adoption pour plomber les débats, y compris lorsqu’il n’en est pas question dans les discutions. Faisant dévier sur les droits des enfants, pour tenter de faire peur. Car c’est bien connu ; on manipule plus facilement les foules, en leur faisant peur ! Même les homos se font "avoir" dans ces discussions, avec cette histoire d’adoption. Lorsque vous participez à ces types de débats ; recentrez-les systématiquement sur le mariage, en indiquant avec insistance (comme eux) que le droit à l’adoption est un AUTRE sujet qui doit être traité indépendamment, avec d’autres droits à conquérir, ou pas. Dans un grand nombre d’autres pays, le mariage à été accordé aux personnes homosexuelles, AVEC ou SANS possibilités d’adoptions, alors que la France tarde honteusement à ce sujet. Cela se fera ; c’est inévitable, mais il faut se battre pour que ce droit humain arrive plus rapidement, car c’est une injustice. De plus, ce retard restera inscrit pour toujours dans l’histoire française ! Il vaut donc mieux qu’il ne soit pas trop long, pour que ce ne soit pas trop honteux aux regards des générations futures... Sans oublier que le parti politique qui le fera voter, en retirera une part de gloire, "C’est moi qui l’ai fait !", (n’exagérons rien). Hors, Sarko avait garanti qu’il le ferait et la gauche le fera s’il ne tient pas sa promesse. De plus ; la législation Européenne impose légalement ce droit, ce qui en retirera la gloire de celui qui le fera s’entériner.

Les religions, (ou sectes, puisqu’en réalité c’est la même chose, en plus grand) ; n’ont strictement pas leur mot à dire sur ce sujet. Ou pas plus que n’importe quel citoyen. De quoi se mêlent-ils ces pervers, en s’intéressant à ce que les gens font dans leurs vies privées, chez eux dans leurs lits...? On a fait la révolution pour se débarrasser aussi de ces escrocs de l’humanité, comme le sont les rois : Rappelons à ces manipulateurs infects, (dont les concepts arriérés s’approchent de ceux du fascisme), qu’ils sont juste "tolérés", (et de plus en plus ridiculisés...). L’homosexualité à été découverte chez de nombreuses autres espèces animales que la notre. Les scientifiques savent donc depuis longtemps que ces orientations sexuelles proviennent de la nature et que ce ne sont pas des "choix". Insistez sur ce "non choix", car cela déculpabilise les homos très justement, face aux homophobes qui essayent de les faire passer pour des déviants, responsables de leurs inversions. Par contre ; interdire aux prêtres d’avoir des relations sexuelles ; ça c’est réellement "contre-nature" et ce n’est pas inscrit dans la bible, puisque c’est un pape du moyen-âge qui a décidé de cela politiquement ! Sans oublier que si les rapports sexuels seraient uniquement "naturels" lorsqu’il serait question de procréation ; en ce cas, les couples hétérosexuels seraient tout autant "contre-nature", à chaque fois qu’ils ont des rapports charnels stériles ou/et juste pour des plaisirs partagés, puisque sans désires ou possibilités d’enfanter !

J’ajoute qu’en plus d’être une démarche, dans le but de favoriser des droits, (qui restent à devenir égalitaires) ; le mariage est une volonté commune d’Amour, de Coeurs qui veulent s’unir officiellement. Hors, si le coeur a un âge, par contre il n’a pas de sexe !

Ce débat est faussé : Le véritable questionnement c’est de débattre du pourquoi la France ne respecte pas totalement l’égalité universelle, inscrite dans les droits de l’homme et dans sa constitution. Le mariage à accorder aux homosexuels est un droit à faire respecter, ce n’est pas une question et encore moins de savoir si l’on est "pour" ou "contre", ni d’adoptions.

De toutes façons ce débat n'est plus d'actualité, puisque le mariage ouvert aux homosexuels vient d'être voté favorablement et il sera effectif ces prochains mois... Na !

Écrit par : Pascalus | jeudi, 03 juin 2010

Les commentaires sont fermés.