Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Beauté mariage: 1 semaine avant | Page d'accueil | Le langage des fleurs »

vendredi, 15 juillet 2005

Les fleurs et le mariage

medium_rose_bouquet_fleurs_mariage.jpgFLEURS

Plus que belle.

 

La fleur est associée dans le monde entier à la jeunesse. Elle symbolise la joie de vivre qui éclate au sortir de l’hiver. Depuis l’aube des temps, les jeunes mariées portent ici des couronnes d’immortelles sur la tête, là une guirlande d’oeillets orangés autour du cou ou tiennent un bouquet de roses blanches à la main. Le parfum et les couleurs des fleurs complètent la beauté de la mariée. Les témoins, parents et enfants d’honneur portent souvent une fleur à la boutonnière pour les distinguer des autres invités. Le marié lui-même pique une fleur du bouquet de sa fiancée au revers de son costume, en souvenir de l’époque où les chevaliers arboraient les couleurs de leur dame pendant les tournois.

 

Chacune son tour

Le lancer du bouquet de la mariée est organisé avec les femmes céliba­taires présentes. La mariée toume le dos à ses amies et lance le bouquet en l’air, loin derrière elle. Celle qui l’attrapera aura une année de chance et trouvera peut-être un amoureux...


Traditions

Au xlxe siècle, les jeunes mariées portaient une coiffe de manage et un bouquet de quelques petites fleurs attachées par un ruban. On pensait aussi qu’offrir un bouquet d’herbes odorantes et d’épices éloignerait les mauvais esprits, la mauvaise santé et le malheur. L’ail et la ciboulette ont acquis cette réputation. Chez les Romains, le bouquet symbolisait une femme en fleurs. Inversement, en Inde, la mariée porte dans ses cheveux des boutons de fleurs non éclos. Un symbolisme délicat...
Selon la région, on fixait au décolleté de l’épousée des feuilles de lavande, de thym ou de romarin pour qu’elle se sente rafraî­chie pendant la cérémonie. Le romarin, auquel on attribue la propriété de raffermir la mémoire, est devenu l’un des symboles de la fidélité. Le lierre est presque incontournable dans une cérémonie de mariage, lI symbolise la permanence de la force végétative et la persistance du désir. Le lierre repré­sente le mythe de l’éternel retour. D’autres y ajouteront des fougères, symbole de l’humilité, de la franchise et de la sincé­rité. Le myrte, fleur de la vie, est utilisé pour les couronnes orthodoxes mais aussi en Autriche ou au pays de Galles. Le lys, fleur mariale et emblème des vierges, est un grand classique des mariages. Dans certaines régions françaises, on met une petite ronce dans le bouquet pour signifier que la vie n’est pas un long fleuve tranquille. Une façon de conjurer le sort...
Une bonne idée à retenir: en Saumurois, pour remercier des cadeaux, la mariée offre une fleur blanche aux femmes et le marié une fleur rose aux hommes. Des communautés religieuses se sont spécialisées dans l’art de transformer un bouquet de mariée en chapelet avec les pétales. En Provence, le bouquet sera offert à la Vierge à la fin de la cérémonie.

 


Les roses de l’engagement

Le maître de cérémonie tend à Babetb et Charles deux roses rouges, pour symboliser les choses terrestres, ils se les offrent mutuellement pour marquer leur entente physique. Puis l’offi­ciant leur tend deux roses blanches, symboles de la pureté de leur amour. Sur chaque tige est attachée une alliance, signe de ce qui n’a ni commencement nifin. Les époux s’offrent les alliances l’un à l’autre en se promettant devant l’assemblée de leurs amis d’être unis sans chercher à se posséder, de se rejoindre sans se restreindre, de s’encercler sans s’emprisonner...

 

> A suivre ...

> Réagissez à cet article sur le symbole des fleurs dans le mariage sur notre forum mariage

10:15 Écrit par Arnaud, Le blog mariage dans Symboles du mariage | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Mariage | | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.